L a mère de Muhammad Said Muhammad Ali, un terroriste palestinien de 19 ans qui avait attaqué sauvagement au couteau un policiers israélien  à la porte de Damas, à Jérusalem il y a trois ans et demi, a fait l’éloge de son fils lors d’une émission diffusée la semaine dernière sur la chaîne Al-Aqsa. 

« C’était un boucher, il savait comment utiliser un couteau… »

Les caméras de sécurité avaient filmé l’attentat.  Assis sur un banc à la porte de Damas de la vieille ville de Jérusalem, le palestinien avait attiré les soupçons des policiers qui ont procédé à un contrôle d’identité. Après avoir répondu aux questions des forces de l’ordre, le terroriste s’est levé et a poignardé sauvagement au visage l’un des officiers.

Il y a une semaine, sa mère témoignait, tout sourire, sur une chaîne palestinienne, de la fierté d’avoir eu un fils comme lui et du respect qu’elle éprouvait à son égard d’avoir tué un Juif et donné sa vie pour la grandeur d’allah…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here