A

près avoir remporté le concours de l’émission de télé réalité israélienne « Rising Star » mardi soir (la Nouvelle Star version israélienne), et à ce titre, c’est le chanteur Kobi Marimi qui a gagné le droit de représenter  Israël au concours de l’Eurovision de la chanson 2019, qui se déroulera à Tel-Aviv en mai prochain.

Après un parcours tumultueux au cours duquel Kobi Marimi a d’abord  reçu le soutien de Netta Barzilai (La gagnante du concours Eurovision 2018 pour Israël) puis  s’est retrouvé écarté par les juges, Kobi Marimi a ensuite eu la chance de participer à la finale de l’émission de télé réalité israélienne « Rising Star » grâce aux téléspectateurs, finale qu’il a remporté face aux trois autres finalistes, Katria Pouch, Rotem Shefi et Maya Buskila. 

« Ce public, dont j’avais si peur, s’est avéré être le public le plus accueillant au monde« , « Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour rendre Israël fier. »

a déclaré Kobi Marimi après sa victoire.

Ce sera la troisième fois qu’Israël accueille la compétition. La 64e édition de l’Eurovision,  aura lieu au parc des expositions de Tel Aviv en mai 2019. Les demi-finales se dérouleront les 14 et 16 mai et la finale le 18 mai. L’événement sera animé par le célèbre mannequin israélien Bar Refaeli et par le présentateur télé Erez Tal aux côtés des présentatrices Lucy Ayoub et Assi Azar. La chanteuse Madonna est attendue en guest star exceptionnelle. Elle chantera deux chansons pour la coquette somme de 1,3 million de dollars. Kessef mami.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here