L

e procès des attentats de janvier 2015, qui se tiendra en septembre, sera filmé. Une décision extrêmement rare de la cour d’appel de Paris puisque la captation d’images lors d’une audience est interdite sauf si le procès présente un intérêt historique.

Tapourim pour Charlie HebdoUne première en 33 ans. Le procès des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher sera filmé. La cour d’appel de Paris a validé mercredi 8 juillet la captation d’image lors des audiences, une pratique normalement interdite pour éviter « le déchaînement médiatique », a-t-on appris par nos confrères de Franceinfo , confirmant une information de BFMTV .

La justice a validé cette demande qui revêt un caractère historique puisqu’il s’agira du premier procès terroriste à être filmé en France. Le dernier procès à avoir été enregistré est celui de Klaus Barbie, en 1987 qui était poursuivi pour crime contre l’humanité et crime de guerre.

14 accusés jugés

Le procès attendu des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, survenus en janvier 2015, se déroulera à partir du 2 septembre, après avoir été reporté à cause du coronavirus. 14 accusés doivent comparaître devant la cour d’assises spéciale, uniquement composée de magistrats. Ils sont soupçonnés à des degrés divers d’avoir apporté un soutien logistique aux frères Kouachi et Amedy Coulibaly.

17 morts dans deux attaques

Tapourim pour Charlie HebdoLe 7 janvier 2015, les frères Chérif et Saïd Kouachi tuaient 12 personnes dans l’attaque à la rédaction de Charlie Hebdo à Paris avant de prendre la fuite. Le lendemain, Amedy Coulibaly tuait une policière municipale à Montrouge, près de Paris, puis le 9 janvier, il tuait quatre hommes, tous juifs, lors de la prise d’otages du magasin Hyper Cacher, dans l’Est parisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here